Category

Alimentation

Colère du monde agricole : quels leviers d’action pour soutenir les agricultrices et agriculteurs du territoire ?

By Agriculture, Alimentation, Biodiversité

Fin janvier les agricultrices et agriculteurs se sont mobilisé.es pour dénoncer des rémunérations peu attractives et la disparition progressive de la profession. D’ici dix ans, un tiers des agriculteurs français, soit 166 000 personnes, seront partis à la retraite. Quel avenir pour l’agriculture française ? Quel avenir pour l’agriculture de notre territoire ?

Alors que le gouvernement et le Président de la république prônent la valeur travail et la méritocratie, la question agricole cristallise cette impasse productiviste et de fracture sociale.

Comment accepter que des femmes et des hommes qui travaillent autant gagnent si peu ?

Comment accepter que des femmes et des hommes s’endettent a se point pour leurs moyens de productions ?

Comment accepter que la valeur soit aussi mal partagée dans le monde agricole ?

Comment faire des écologistes les responsables d’un système ultralibérale qui ne protège pas les paysannes et les paysans ?

Notre groupe politique, dans toutes ses composantes prône la défense des paysannes et des paysans, sur notre territoire et dans le monde. L’agriculture utilise le vivant et ses propriétés pour produire, de fait elle a un impact sur les écosystèmes. La biodiversité est la base de l’agriculture.

Les effets du changement climatique devraient impacter de manière inégale le territoire, parfois avec des aspects positifs, ou entraînant la limitation des rendements et une plus forte variabilité, voire de très fortes contraintes de stress hydrique et thermique. Pour certaines filières le changement climatique peut engendrer la disparition de certaines productions. 

Le changement climatique entraîne une accélération en  nombre et en puissance des aléas climatiques auxquels doivent sont confrontés les agricultrices et agriculteur. Le soutien et le développement de systèmes agricoles plus résilients constituent la priorité. Pour cela il est primordial d’améliorer la résilience de l’agriculture .

Il nous faut accompagner les agriculteurs dans leurs projets sur la durée : installation, changement vers des pratiques agroécologiques, événements climatiques exceptionnels.

Aujourd’hui nous avons un levier : la commande publique. Elle assure une qualité d’alimentation pour nos habitants et usagers et permet de soutenir les agriculteurs qui s’engagent dans un changement de système. La commande publique, parce qu’elle garantie une débouchée commerciale sécurise les revenues agricoles et permet a celles et ceux qui nous nourrissent de eux aussi pouvoir vivre de leur travail.

Il nous faut sanctuariser les terres agricoles par une politique foncière volontariste. Les terres agricoles font l’objet d’une intense concurrence en matière d’occupation des sols et de prix du foncier. L’agriculture n’est qu’une des possibilités d’utilisation des terres, confrontée à bien d’autres usages. Dans ce jeu concurrentiel, la valorisation des surfaces agricoles n’est pas comparable avec celle des usages alternatifs. Il en résulte des tensions, des conflits, une pression à l’urbanisation et à l’artificialisation, qui conduisent au recul des sols agricoles. Pour protéger les terres agricoles et les rendre accessible aux agriculteurs et futurs agriculteurs la Métropole doit agir pour la préservation du foncier.

Le pastoralisme et les grands espaces de montagne au cinéma et dans les rues de l’agglomération grenobloise du 12 au 15 octobre !

By Agriculture, Alimentation, Biodiversité, Condition Animale

Le 1er des trois festivals de cinéma qui ont lieu cet automne dans l’agglomération grenobloise commence cette semaine. Il s’agit de la 15ème édition du festival « Pastoralismes et Grands Espaces ». Organisé par la Fédération des Alpages de l’Isère, il met en lumière les activités pastorales, et tout particulièrement l’engagement des éleveurs.euses et bergers.ères qui les font vivre, à travers une sélection de films et d’évènements entre jeudi 12 octobre et dimanche 15 octobre au club. Parmi eux : « Loups, la charge mentale « qui aborde les relations entre les bergers et les loups ; « Ramboy » où il est question de la transmission de la paysannerie ; ou encore « Rasco & nous » sur les chiens de protection des troupeaux en alpages.

Le programme détaillé ici : https://www.festival-pastoralismes.com/.

Les pratiques agricoles de montagnes seront aussi présentes dans les rues ce week-end : l’évènement La descente des alpages a lieu samedi 14 octobre et dimanche 15 octobre à Grenoble. L’occasion de développer l’identité alpine, et de sensibiliser sur les défis de l’élevage et de l’agriculture des massifs environnants notamment via la promotion des filières courtes et la mise en valeur de la gastronomie locale grâce aux produits locaux.

La filière pastorale, nécessaire pour la bonne santé des prairies alpines, est aujourd’hui en grande difficulté et fait face aux défis du changement climatique et des pressions économiques de l’agro-industrie. Valoriser ces pratiques traditionnelles permet de sensibiliser le grand public à la gestion durable de nos espaces agricoles de montagne.

L’ensemble des écosystèmes de nos massifs est aujourd’hui en tension. La protection de ces grands espaces, de la faune qui y vit, et le questionnement de la durabilité de toutes les activités humaines en zone de montagne sont des réflexions que nous portons à travers les politiques agricole, bien-être animal et alimentaires.

Les festivals « Rencontres Ciné-Montagne«  (au palais des sports de Grenoble du 7 au 11 novembre), dont la programmation est rendue publique aujourd’hui, et le « festival du cinéma Nature et Environnement » (organisé par France Nature Environnement du 26/11 au 3/12) amènent des réflexions plus globales sur l’avenir de nos montagnes.

Le mois de la transition alimentaire commence le 29 septembre !

By Alimentation

Retrouvez le mois de la transition alimentaire sur le territoire métropolitain. Visites à la ferme, ateliers ludiques, conférences et dégustations, c’est une occasion de placer la question alimentaire au centre de nos réflexions. Ce sont plus de 150 actions qui vont avoir lieu pendant 29.09 au 1.11 sur l’ensemble des neuf territoires du le Projet Alimentaire inter-Territorial de la grande région grenobloise.  

Salima Djidel, vice-présidente à la santé, la stratégie et la sécurité alimentaire porte la voix de la Métropole sur ces enjeux de santé publique et d’agriculture. La transition vers un système alimentaire plus local nécessite à la fois l’accompagnement des circuits de proximité, le développement de la part de produits locaux et biologiques dans les cantines scolaires mais aussi des politiques publiques fortes pour l’aide à l’installation des agriculteurs.

Le PAiT concentre concrètement son action sur 3 axes principaux :

  1. L’accompagnement à la mise en place d’une restauration collective saine, durable et responsable, comme c’est actuellement le cas dans la plupart des cantines scolaires du territoire.
  2. La modélisation d’un scénario souhaitable et durable pour l’agriculture du territoire en 2050
  3. L’accompagnement au changement de comportement alimentaire, dont le mois de la transition alimentaire est un rendez-vous majeur.

L’évènement de la « terre à l’assiette », le 1er octobre de 10h à 17h au jardin pédagogique de l’Île d’Amour à Meylan qui relie les thématiques déchets et alimentation fait partie de la programmation du mois de la transition alimentaire. Lionel Coiffard, vice-président aux déchets, sera présent pour échanger sur l’importance du compostage et de la valorisation des déchets alimentaires. Le programme complet est disponible sur : https://pait-transition-alimentaire.org.

Autre évènement majeur sur la même thématique : les 60 ans du Marché d’Intérêt National le 7 octobre à Grenoble. Cet évènement, ouvert au public propose différents ateliers et conférences autour de plusieurs pôles allant d’activités pédagogiques autour des animaux de la ferme, jusqu’à la découverte de produits d’ici et d’ailleurs ou des débats sur la gastronomie et la transition énergétique et alimentaire. Le programme complet ici.

Le Marché d’Intérêt National vise à améliorer la distribution des produits frais sur la commune de Grenoble. Il participe au plan de lutte nationale contre le gaspillage alimentaire vise à diviser par deux la quantité des déchets alimentaires d’ici 2025.

Biodiversité un enjeu majeur pour notre territoire Métropolitain

By Alimentation, Biodiversité, Climat

Un changement radical de notre rapport à la nature et aux autres êtres vivants s’impose.

La biodiversité offre en d’innombrables services, tant au niveau local que mondial.

Alors que la communauté internationale, lors de la journée Internationale de la diversité biologique le 22 Mai, a appelée à réexaminer sa relation avec le monde naturel, une chose est sûre : malgré nos avancées technologiques, nous dépendons entièrement d’écosystèmes sains et dynamiques pour notre eau, notre nourriture, nos médicaments, nos vêtements, notre carburant ou notre énergie, par exemple.

La Métropole mène de nombreuses actions pour préserver et protéger la biodiversité exceptionnelle de son territoire. La Métropole a par ailleurs lancé le projet « Mikado », à la confluence de l’Isère et du Drac, afin d’encourager la présence et la circulation de la biodiversité tout en proposant des espaces de vie agréables aux habitants.

Dans différentes communes de la Métropole sont organisées des activités d’observation et de préservation de la biodiversité :

  • Samedi 3 juin à 14h30, l’association Gentiana propose une sortie nature à la découverte des orchidées sauvages à Saint-Egrève. Objectif de cette balade accompagnée par un animateur spécialisé : mieux connaître ces fleurs, savoir les localiser, les comprendre et les déterminer.
  • Dimanche 11 juin de 9h30 à 17h la commune de Champ sur Drac organise la Fête de la Nature

Nos habitant.e.s Métropolitain.e.s peuvent être en première ligne pour préserver notre nature. L’Observatoire de la Biodiversité a pour but de faire-connaître la biodiversité du territoire.

CLIMAT, ATTRACTIVITÉ, TRANSITIONS, SOLIDARITÉS, PROXIMITÉ : LA FEUILLE DE ROUTE DE LA MAJORITÉ DE GAUCHE, ÉCOLOGISTE ET SOLIDAIRE DE GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE (2022-2026)

By Alimentation, Biodiversité, Climat, Culture, Cycle de l'eau, Cycle des déchets, Emploi, ESS, Habitat, Média, Mobilités, Non classé, Participation Citoyenne, Solidarités, Sports, Urbanisme

LE CLIMAT NOUS OBLIGE

Notre territoire a toujours été à l’avant-garde dans bien des domaines, et aujourd’hui, par cette capacité à innover, par sa position géographique particulière et par ses atouts singuliers, la métropole Grenoble‑Alpes doit relever les défis économiques, sociaux et  environnementaux et répondre aux attentes des personnes qui vivent dans l’ensemble des communes de son territoire.

 

L’automne des marchés du 3 au 17 octobre 2021

By Alimentation, Biodiversité

Vos marchés s’animent ! Du 3 au 17 octobre 2021, dans toute la métropole, retrouvez des animations dans vos marchés préférés. L’occasion aussi de découvrir les marchés près de chez vous !

Dégustations, animations musicales, jeux et concours, visites thématiques, ateliers cuisine, etc… Dans une vingtaine de communes de la Métropole, l’automne sera festif sur les marchés, aussi bien pour les produits alimentaires que manufacturés. L’objectif : montrer le dynamisme et la variété des marchés métropolitains en proposant des animations originales, tant aux consommateurs habitués (riverains, commerces ou restaurateurs locaux) qu’à tous ceux qui souhaitent découvrir de nouveaux marchés.

Près de chez vous, ou même à l’autre bout de la métropole, venez découvrir les producteurs locaux et profiter de toutes les animations organisées pour l’occasion!

Le programme dans vos communes

Eybens

Marché parking de l’Odyssée – Mercredi 13 octobre 2021 de 8h30 à 12h
Dégustations (à partir de 10h), ateliers messagers du tri.

Fontaine

Marché Cachin – Samedi 9 octobre 2021 matin
Ateliers des messagers du tri, tombola.

Gières

Marché Paulette-Dumont – Mercredi 6 octobre 2021 de 8h à 13h
Cuisine anti-gaspi, tombola gratuite, ateliers messagers du tri.

Grenoble

Marché Saint-Bruno – Dimanche 10 octobre de 9h à 12h
Smoothies Zéro Gaspi ! avec ReValHorizon Grenoble.

Jarrie

Marché de la Papote – Jeudis 7 et 14 Octobre de 15h30 à 19h
Ateliers cuisines : verrine, potage, cuillère, dégustations des produits du terroir, animations musicales.

Meylan

Place de la Louisiane – Samedi 16 octobre 2021 de 9h à 13h
Dégustations, ateliers tri et compostage, ateliers et surprises pour les enfants, exposition, food truck artistique.

Saint-Égrève

Marché Parc Marius-Camet – Jeudi 7 octobre 2021 de 16h à 19h
Tombola, ateliers messagers du tri, cuisine zéro déchet avec un chef.

Saint-Martin-d’Hères

Marché Champberton – Mercredi 13 octobre de 8h30 à 12h
Soupe partagée, atelier culinaire, parade de clowns, ateliers tri, etc…

Marché Paul Éluard – Vendredi 15 octobre de 8h30 à 12h
Dégustation de boissons, parade de clowns, ateliers tri, etc.

Saint-Martin-le-Vinoux

Point de vente place du Village – Mercredi 13 octobre 2021 de 16h à 19h
Dégustation de soupes, atelier « Range ton frigo », concours de dessins de l’automne.

Marché de l’Horloge – Jeudi 14 octobre 2021 de 15h30 à 19h
Dégustation de soupes, atelier « Range ton frigo », concours de dessin de l’automne, fanfare « La mort subite » de 18h à 18h45 .

Saint-Paul-de-Varces

Marché place de l’église – Mercredi 6 octobre 2021 de 15h30 à 20h30
Dégustations, tombola, musique, animations pour enfants.

Sassenage

Marché du Bourg – Dimanche 3 octobre 2021 de 8h à 13h
Cuisine anti-gaspi, Boom circus.

Séchilienne

Marché de Sech’ – Vendredi 8 octobre de 16h à 19h 
Dégustations de produits bio et/ou labellisés, cuisinées du jour

Vendredi 15 octobre de 16h à 19h
Atelier d’initiation à la préparation de Sushis.

Seyssinet-Pariset

Marché de la Fauconnière – Jeudi 14 octobre de 16h à 20h
Jeux et tombola, vélo smoothie, fanfare, restauration, produits du terroir, ateliers anti gaspi et déchets alimentaires.

Vaulnaveys-le-Haut

Marché place de l’Eglise – Vendredi 15 octobre 2021 de 16h à 20h
Découverte des patrimoines culinaires de Belledonne, du Vercors, de Chartreuse et du Trièves.

Vizille

Marché place Henri-Barbusse – Mardi 5 octobre matin
Ateliers messagers du tri (jeux, sensibilisation compostage et recyclage).

 

// Retrouvez cet article sur le site de Grenoble-Alpes Métropole

Le mois de la transition alimentaire du 22/9 au 22/10

By Alimentation, Biodiversité

Pendant un mois, du 22 septembre au 22 octobre 2021, sur les territoires de la Métropole Grenobloise, du Pays Voironnais, la Chartreuse, Belledonne, le Vercors, le Grésivaudan, le Trièves, venez participer à de nombreux événements : visites, projections, débats, conférences, ateliers, animations, et bien d’autres encore !

N’hésitez pas à venir rencontrer les nombreux acteurs du territoire mobilisés pour l’occasion et passer un moment enrichissant et convivial autour d’une alimentation saine et durable.

Guide des producteurs locaux 2020 pour manger local

By Alimentation, Climat

Manger local, c’est encourager une économie de proximité, privilégier des produits frais et réduire l’empreinte écologique du transport de marchandises.

Nous avons la chance de bénéficier sur le territoire de la Métropole grenobloise d’une agriculture diversifiée et de qualité produite en plaine et en montagne.

Les producteurs locaux qui valorisent le tissu économique « réduisent au maximum les gaspillages, préservent la biodiversité et atténuent les effets du changement climatique » comme le préconise le Pacte pour une politique alimentaire urbaine validé en 2015 par la Métropole.